samedi 6 avril 2013

Littérature #1 - Fifty Shades (E.L. James)



La trilogie
Fifty Shades - Cinquante nuances


Bonjour les curieux et bienvenue sur mon blog pour mon premier article!

C'était la trilogie à lire en ce début 2013 et comme ma curiosité n’a d’égale que ma boulimie littéraire, je n’ai pas résisté. Honte sur moi diront certains. Tant pis.


Le pitch : Une jeune étudiante en littérature interviewe le richissime chef d’entreprise Christian Grey. L’attirance est immédiate et réciproque. Mais Grey est tourmenté par ses démons intérieurs qui le poussent à traiter les femmes en soumises…

Je ne vous étonnerai pas en affirmant qu’il ne s’agit pas ici de grande littérature, mais honnêtement, j’ai lu bien pire, pas de quoi jeter la pierre à l’auteur en tout cas.


En ce qui concerne les personnages, nous sommes clairement dans la caricature : Anastasia, l’héroïne vierge, naïve et godiche qui découvre les caprices du désir ; Christian Grey, l’apollon richissime et mystérieux à l’enfance brisée (ce qui excuse sa perversité et permet de la cautionner aux yeux de l’auteur j’imagine) ; Kate, la meilleure amie classe et sûre d’elle ; José, le meilleur ami amoureux ; Mr et Mme Grey, les parents adoptifs dudit apollon qui sont eux aussi riches, mais surtout aimants et bienveillants. Encore une fois, rien d’alarmant, si l’auteur travaille correctement la personnalité de ses héros, le résultat peut être tout à fait convenable, voire intéressant.
Et c’est là, à mon sens, que le bât blesse : la psychologie des personnages se sera en effet sans doute trouvée desservie par l’introduction d’une intrigue qu’on pourrait de loin qualifier de policière et dont on aurait franchement pu faire l’économie. D’ailleurs, pourquoi avoir fait de cette histoire une trilogie ? On aurait largement pu se passer des trois-quarts du tome 2 : il m’est littéralement tombé des mains (je l’ai lu en diagonale avec peine) et plusieurs personnes m’ont dit avoir été découragées par ce deuxième tome au point de ne pas prendre la peine de lire le troisième.


Les plus : personnellement, j’ai bien aimé l’idée de la déesse intérieure, sorte de Jimminy Cricket perverti qui aurait élu domicile non loin du fameux point G et aussi les dialogues par mails interposés qui donnent un certain dynamisme à l’ensemble.


J’entends d’ici LA question de certains : est-ce que c’est si hard que ça ? Globalement  non. Certains actes m’ont rendue bien dubitative, mais la plupart m’a simplement laissée indifférente faute de descriptions suffisamment réussies. Par contre, le vocabulaire, à  certains moments, a quelque peu heurté mes yeux.


Une adaptation cinématographique est prévue pour 2014. On a parlé à un moment d’Ed Westwick, le Chuck Bass de Gossip Girl pour jouer Christian Grey et je dois dire que je l’imagine très bien dans ce rôle. Qui d’autre pourrait allier aussi bien magnétisme et perversité ?


La phrase que je retiens : « Je sentis la bile me monter à la gorge ». Cette phrase revient un nombre incalculable de fois et on a juste envie de lui filer un Rennie à cette pauvre Anastasia.


Est-ce que ça vaut la peine de l’acheter ? S’il n’y avait eu qu’un seul tome, j’aurais dit oui, pour la détente et le buzz qu’il a suscité. Mais trois tomes à 15 ou 20 EUR chacun en fonction du lieu d’achat (grande surface ou librairie), ça fait cher pour ce que c’est…



E.L. James : Cinquante nuances de Grey, Cinquante nuances plus sombres, Cinquante nuances plus claires, traduit par Denyse Beaulieu


A vos commentaires et merci de m’avoir lue !

Ness Butterfly
Mes Mots En Blog est aussi sur Facebook!

6 commentaires :

  1. Je suis fière d'être ta première commentatrice ;-)

    Merci pour cette critique! J'avoue ne pas avoir été emballée du tout par le pitch, ce qui m'a clairement découragée malgré le succès de cette trilogie! Et ton article confirme mes soupçons...

    Merci en tout cas d'avoir fait partager ton avis! Tu écris vraiment très bien et tu as le don pour ne pas trop t'étaler sans pour autant nous laisser sur notre fin. Longue vie à ce blog!!!

    Bises,
    Mel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour GoldenWendy,

      C'est un honneur de t'avoir comme première commentatrice!

      Merci pour ton joli compliment et rendez-vous samedi prochain pour un autre sujet =)

      Supprimer
  2. Salut,

    Je découvre ton blog via celui de Mélissa, et comme tu fais un article sur le livre que je lis en ce moment, hop je mets un commentaire ^^

    J'ai lu la moitié du tome 1 donc, et c'est vrai que je commence déja à être un peu lassée. Le début monte beaucoup et je trouve la "révélation" sur Grey pas trop mal tournée mais alors les scènes de sexe ne m'ont pas vraiment impressionné ou tenté.

    Tu dis que le tome 2 est moins bien donc je crois que je vais finir le 1 mais je ne suis pas sure de me laisser tenter par la suite. Surtout que je commençais déja à me poser des questions sur l’intérêt d'une trilogie mdr.

    Enfin, merci pour cet avis qui m'est assez utile.
    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Merci de laisser un commentaire! Ca me fait très plaisir.

    Si comme moi tu es déçue, mais trop curieuse pour t'arrêter, je te conseille d'essayer de te faire prêter la suite ou de la louer en bibliothèque ou éventuellement de l'acheter en seconde main.

    Je ferai d'autres critiques de livres à l'avenir, donc n'hésite pas à repasser par ici si tu veux.

    Au plaisir!

    RépondreSupprimer
  4. Moi qui voulais l'acheter je vais peux être faire demis tour ci je puis dire, attendre que quelqu'un me le prête ou quelque année que le prix sois diminué. Merci en tout cas j'ai aimé ton article et je reviendrais sur ton blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Jessica,

      Effectivement, je te conseille de te le faire prêter et de garder ton argent pour un livre qui en vaudra plus la peine ou d''attendre qu'il sorte en poche.

      Merci à toi d'être passée me lire et de me faire ce si joli compliment.

      Je t'invite aussi à me retrouver sur ma page Facebook (voir onglet "me contacter" de mon blog.

      A bientôt!

      Supprimer