samedi 13 juillet 2013

Hors-série: Vacances à Duinbergen

 

Cinq jours à Duinbergen (Knokke)

 

Bonjour les curieux! Me voici de retour après 2 semaines de repos bien mérité (si si je vous assure). Pour joindre l'agréable... à l'agréable, j'ai choisi pour ce billet de "rentrée" de partager avec vous les cinq jours que je viens de passer à la côte belge et plus précisément à Duinbergen, station balnéaire qui fait partie de la commune de Knokke-Heist.


Lundi 8 juillet 2013

Au réveil, les valises sont déjà bouclées. Je me suis occupée de tout la veille - ce qui pour moi signifie "au dernier moment". Le départ est prévu en fin de matinée, le temps de manger un morceau à la gare avant de prendre le train. J'ai du temps devant moi et je ne résiste pas à l'envie de me rendre en ville "vite fait" parce que je n'ai pas de casquette et que ma blondeur plus ma peau blanche ultra sensible font de moi la victime idéale de l'insolation. Et puis, je vais vous avouer une chose: je sais quelle casquette je veux! Celle que je reluque depuis des semaines dans mon Esprit shop préféré. Et oh chance, je la trouve soldée à rien moins que 50%! Soit 9,98EUR la casquette Esprit modèle baseball (modèle "gavroche" sur le site). Effet "star hollywoodienne qui se cache sous sa casquette" garanti!






Au passage, j'ai acheté une paire de tong à 30%. Siiii j'avais déjà une paire, très élégante même avec leurs jolies perles. Je vous les montre?



Superbes perles donc, mais absolument pas confortables évidemment. Donc j'ai choisi un modèle sans perles... mais avec des brillants! Je n'ai pas fait exprès de troquer les perles contre les brillants, c'était la seule paire que je trouvais jolie et qui était à ma pointure (je le jure!)





Un tube de crème solaire plus tard (de type sans parabène) et me voilà prête pour cinq jours de dépaysement.

Une des entrées de la gare de Bruxelles-Centrale où nous avons pris le train.

La gare de Duinbergen avec ses 4 drapeaux flamands, histoire qu'on sache bien où on met les pieds... Ou alors c'est pour rendre le drapeau belge le moins visible possible? Ou les deux...






Duinbergen, en-dehors de la digue, ça donne ça! C'est carrément "wouaaah".


Le "fameux" tram de la côte, celui qui se retrouve dans la presse deux ou trois fois par an pour avoir fauché l'un ou l'autre piéton. J'ai bien regardé à deux fois avant de traverser!

La  principale caractéristique de cette station balnéaire est d'être totalement épargnée par les commerces. Une boulangerie, une boucherie, un express et c'est tout. Autrement dit, il n'y a pas une foule de touristes qui choisit cette commune comme lieu de villégiature. Autrement dit aussi, quand je me suis rendue compte que j'avais oublié les gants de toilettes, il a fallu marcher jusqu'à Knokke-Le-Zoute, soit 1h30 aller et 1h30 retour pour rejoindre la rue commerçante (en mode promenade quand même, je précise).


Mardi 9 juillet

9h30. Malgré un vent soutenu et frais, le ciel dégagé permet de s'installer sur la plage. De rares courageux sont en maillot, mais la plupart des gens sont habillés et ne se risquent qu'à se déchausser. Personnellement, je garde mon jeans et ne quitte pas mon sweat et je me cramponne à ma lecture du moment pour ne pas qu'elle s'envole (Indignez-vous!, la lecture du moment).

L'après-midi, nouvelle promenade, dans la direction opposée de la veille: Knokke-Heist. Tout comme du côté du Zoute, le long de la digue n'est qu'une succession de plages payantes. Un concept qui me fait lever les yeux au ciel. Certains de ces "beach club" mettent la musique à fond, histoire de n'entendre ni le bruit de la mer, ni le cri des mouettes. Et la plupart installe fauteuils et transat dos à la mer. Vous avez bien lu: dos à la mer! Si quelqu'un comprend le concept, qu'il me l'explique! Mais au-delà de ça, j'estime que la plage appartient à tout le monde: ceux qui y courent, y lisent, s'y promènent, font la crêpe, ceux qui ramassent des cailloux, des coquillages, font des châteaux de sable ou creusent pour trouver le trésor des pirates ou un squelette de dinosaure.


Mercredi 10 juillet

Bien que le temps soit ensoleillé, le vent ne permet pas de rester immobile sur la plage. Ce n'est pas bien grave, une longue promenade est toujours la bienvenue et rien de tel pour obtenir un beau teint hâlé!

Black out total sur l'après-midi:le grand vent, l'air marin et trois jours de promenade ont eu raison de moi. Sieste,sieste, sieste.


Jeudi 11 juillet 

Dernière journée complète déjà! Il est temps de visiter le parc qui se trouve à cinq minutes de notre hôtel.


Duinbergen est une des rares stations balnéaires où on trouve encore des dunes sur l'une des plages. Le parc est un endroit préservé où la végétation reprend ses droits sur le sable. Juste magnifique. Je vous laisse constater par vous-même...





Vendredi 12 juillet

Dernier jour déjà! Dernière promenade sur la plage. Dernière chasse aux cailloux.



J'espère que ce petit tour avec moi sur la côte belge vous a plu! Vous aurez sans doute remarqué que je ne vous ai parlé ni de l'hôtel ni des endroits où j'ai mangé et ce pour préserver un minimum mon intimité. Je suis certaine que vous comprendrez!


Merci de m'avoir lue et que votre weekend soit doux!



Ness Butterfly
Mes Mots En Blog est aussi sur Facebook!

4 commentaires :

  1. Merci pour le voyage, on y était avec toi!
    Vive le temps des lessives et du déballage des valises maintenant... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien! Merci à toi pour ton commentaire.
      Je te rassure, tout est lavé (mais pas forcément encore repassé...oups!)

      Supprimer
  2. Quelles belles photos! :) On s'y croirait! Merci de la découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci AnGee! Je pensais justement à toi! Je suis contente de t'avoir fait un peu voyager...

      Bisous

      Supprimer