samedi 18 janvier 2014

Hors-série: TAG - Mes pires erreurs mode/beauté






Bonjour les curieux, c'est toute en légèreté que je vous propose d'entamer ce weekend avec un TAG de mon amie Melissa du blog GoldenWendy Beauty. La taquine me provoque régulièrement (ici et ici), mais elle a fait fort cette fois-ci je trouve! Quand j'ai vu le thème, j'en ai rougi de honte tellement les exemples ont afflué dans mon cerveau d'ancien vilain petit canard!

Je relève le défi donc! Allez, zou, je me lance...


1. Quelles ont été tes pires erreurs beauté/maquillage?

Sans hésitation: mes cheveux! Depuis trois - quatre ans, je les porte longs, ils se mettent bien j'ai trouvé un coiffeur capable d'effiler ma touffe où il faut quand il faut pour un rendu du plus bel effet. Il a aussi su trouver la bonne couleur de mèches (un beau blond beige) pour relever discrètement mon blond cendré naturellement ultra-terne. Mais avant ça.... ouh là là! Je crois que le cauchemar capillaire a commencé vers mes douze ans. A l'époque c'était la mode de prendre les mèches sur le front, d'un faire une sorte de pont partant sur la gauche ou sur la droite à votre meilleure convenance et de bien laquer le tout, genre mur de ciment. Genre ça....




Comme Melissa, je suis passée par l'effet "queues de rat". Après ça, j'ai testé les cheveux longs ultra-volumineux, genre je dors avec des tresses chaque nuit. Puis je suis passée au carré bien brushé genre il-ne-manque-plus-que-le-collier-de-perles. J'ai essayé à peu près toutes les longueurs, toutes les épaisseurs, toutes les coiffures qui surtout ne me mettaient pas en valeur. Le summum a été atteint quand j'étais à l'université et que j'ai fait couper mes cheveux si courts que j'en étais presque rasée.





Pour ce qui est du maquillage, je pense que mon problème a été de faire dans le terne: du beige, du bleu, du gris bien mat et tristoune. Aujourd'hui, place à la lumière! A l'adolescence j'ai aussi donné dans l'épais trait de eye-liner bleu, ça faisait quasi office d'ombre à paupière chez moi.




 

 

 

 

 

 

 

2. Quelles ont été tes pires erreurs mode?

Comme Melissa encore une fois, les vêtements trop grands et si possible informes histoire de cacher ce corps qui me faisait honte. Pourquoi? Ben je ne sais pas trop. Et ça a duré longtemps chez moi. C'est seulement après ma grossesse, que, paradoxalement, j'ai commencé à apprécier mon corps et à le mettre en valeur. J'ai la chance aussi que l'allaitement a  modifié ma morphologie, légèrement, mais suffisamment pour que mon regard sur moi change du tout au tout. Je choisis minutieusement mes vêtements, je porte du cintré, du 34 et plus du 38 informe et bien trop large. J'ose les jeans skinny et les épaules légèrement dénudées.

Il y a eu de nombreuses fautes de goût aussi. J'ai cherché longuement mon "style". Je me souviens qu'ado j'ai porté tout un temps des pulls lignés à col roulé, informes, avec un gros animal au milieu. J'en avais un ligné gris et orange et un ligné rouge et noir. Top glamour!

J'ai testé le gilet à franges d'indiens aussi.



La doudoune d'hiver rose, mauve, à carreaux noirs et blancs. Trois hivers gâchés en terme d'image, je l'ai fait!




 Ah oui et les chaussettes de tennis qu'elles que soient mes chaussures! Arf!



Horrifiée par mes propres actes, à partir de mes dix-sept ans, j'ai penché exagérément vers la sobriété et le noir ou le bleu marine.


3. Quel a été ton pire look?

Oh là là, il y en a eu tellement! Je me souviens d'une photo de classe aussi (je ne fais pas exprès, ce n'est pas pour faire comme Melissa, mais si nous sommes amies, ce n'est pas pour rien): je portais un jeans informe, des baskets, un survet adidas, mes cheveux étaient gonflés au possible et plein d'horribles frisottis alors que ma mèche était bien lisse, bien plaquée sur le front sauf au niveau de l'épi, gros trait d'eye-liner et grosses lunettes.


Des pires looks, j'en aurai encore certainement aux yeux des autres, mais à mes yeux, je ne pense pas. Je me suis trouvée et même si je ferai encore sans doute "des bourdes", elles ne devraient plus être si marquantes. J'ai appris aussi que ce n'est pas parce qu'un vêtement est beau qu'il me va forcément, donc j'essaye toujours tout bien consciencieusement.

Et puis, vous savez quoi mes curieux, mes pires looks, mes pires erreurs beauté, je les ai commises parce que je copiais bêtement et n'importe comment ce que je voyais ailleurs, sans me demander si ça m'allait à moi, si ça correspondait à ce que j'étais, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. En matière de look, il n'y a pas de règles autres que celles que vous décidez de vous fixer en pleine conscience, autres que celles qui vous rendent jolies à vos propres yeux. Et je pense que lorsqu'on se trouve à l'intérieur, on se trouve à l'extérieur aussi.



Je cours me cacher les curieux! Et vous les curieux? De quoi rougissez-vous?



Merci d'être passés par ici =)
Que votre weekend soit doux et n'oubliez pas... soyez curieux!

Ness Butterfly
Mes Mots En Blog est aussi sur Facebook!

4 commentaires :

  1. Sympa tes réponses ! Merci d'avoir répondu à ce TAG ma belle =)

    RépondreSupprimer
  2. Des erreurs, on en fait tous/toutes! Je me reconnais d'ailleurs dans certains mauvais souvenirs ;-)
    J'ajouterais quand même que les styles changent beaucoup d'une décennie à l'autre... Revoir des photos qui ont 10 ou 15 ans... Même si à l'époque, on se sentait top, rohlàlà!
    Ca nous donne quand même une petite excuse, non?
    Vi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison, on a l'excuse des modes qui passent et qui semblent désuètes, voir carrément kitsh après-coup! Mais quand même, on n'a pas toujours les yeux en face des trous non plus... Lol

      Supprimer