jeudi 6 août 2015

Recettes bio #7 - Ne jetez plus vos pelures d'agrumes (marmelade inside)


Hello tout le monde. J'espère que vous vous portez bien et que vous avez du temps pour faire ce qui vous tient à coeur! Comme promis, je vais poster plus de recettes sur le blog. Avant de passer aux choses sérieuses et à des plats de résistance, j'avais envie de partager avec vous une recette économique et anti-gaspillage.

En effet, l’intérêt premier de la recette du jour est de récupérer des pelures d’oranges (ou de tout autre agrume) qui, autrement, termineraient leur vie dans la poubelle ou (mieux) dans le compost pour en faire une sorte de marmelade.




Mais qu'est-ce qu'une marmelade exactement ? 

C'est une préparation de fruits frais que l'on fait cuire avec du sucre ou un sirop jusqu'à ce qu'ils prennent l'aspect d'une bouillie épaisse pouvant ensuite être conservée plusieurs mois.




J'ai utilisé du sucre équitable non bio, il est vrai...

Comme ingrédients, il vous faut:

 

- des pelures d’oranges bio (c’est impératif car les pelures des fruits non bio sont évidemment traitées et bourrées de pesticides, elles ne sont donc pas comestibles !)
- le jus d’une orange ou deux
- du sucre de canne
- de l’eau




Pour la recette que je vais vous présenter ici, j’ai utilisé les pelures d’à peu près dix oranges, le jus d’une orange, de l'eau et 2kg de sucre.


Comment procéder ?

 

Premièrement, il faut couper les pelures en petits morceaux.
Soit en tout petits morceaux pour un aspect plus tartinable, soit en morceaux un peu plus gros pour un aspect « oooh il y a des morceaux de fruits quasi confits dans cette préparation » :D

Faites attention de ne prendre que les morceaux non gâtés :)



Attention qu’avec les pelures d’orange, vous aurez un retour amer en bouche quand vous croquerez les morceaux. Donc, si vous ne supportez pas l’amertume, il vaut mieux couper des petits morceaux et bien sucrer. De toute façon, on goûte pendant qu’on le cuisine afin justement d’adapter selon ses goûts.

Ensuite, vous pouvez mettre le tout dans une casserole, avec de l’eau à hauteur des pelures coupées, le jus d’orange et le sucre que vous incorporez petit à petit jusqu’à obtenir la consistance et le goût recherchés. Vous devez porter le tout à ébullition et touiller, touiller, touiller. Restez vigilant pour ne pas faire brûler le mélange. A ce stade, je vous laisse les commandes. Je répète : faites cuire le mélange et sucrez-le jusqu’à obtenir la consistance et le goût qui vous conviennent. Les manoeuvres peuvent prendre du temps, soyez patients.






Pour ma première fois, j’ai malheureusement mis un peu trop d’eau, donc j’ai dû ajouter énormément de sucre pour parvenir à épaissir le mélange.


Voici le résultat! 




Pour un nec plus ultra, versez votre préparation dans des pots de confiture et personnalisez l’étiquetage ! J’ai pu en remplir cinq ! Vous ne les voyez pas ici parce que je n’ai pas photographié les pots tout de suite et qu’entretemps, et bien, j’ai goûté et goûté et encore goûté !




Vous pouvez en manger à la cuillère, sur du pain, avec ou sans beurre, avec ou sans pâte à tartiner, vous pouvez vous en servir pour fourrer un cake ou encore comme coulis sur une boule de crème glacée. Placée au frigo, la mixture magique prendra un aspect givré des plus agréables en ces mois d’été…

Amusez-vous ! Régalez-vous ! Soyez curieux et expérimentez, éprouvez cette recette pour la réaliser comme bon vous semblera.  N’hésitez pas à partager vos impressions si vous testez une de mes recettes !

Ness Butterfly

2 commentaires :

  1. Dommage que je n'aime pas la marmelade, parce que le résultat, dans les petits bocaux décorés, est vraiment très joli!
    Vi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu pourrais essayer et adapter à tes goûts, tu serais sans doute surprise ;)

      Supprimer