samedi 23 août 2014

Littérature #19 - Le mec de la tombe d'à côté (Katarina Mazetti)




Petit guide des comportements foireux en amour....



Salutations mes curieux adorés! Raaaah  que je suis heureuse de pouvoir à nouveau lire à un rythme plus soutenu! Vous avez vu hein, vous avez vu tous les livres dont je vous parle? *grand sourire* En ce moment, pour tout vous dire, j'aimerais pouvoir lire du matin au soir et du soir au matin, comme quand j'étais ado, mais bon, les obligations d'abord...

Soit soit soit, aujourd'hui je vais vous parler d'un livre très agréable à lire: Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti.



L'auteur


Katarina Mazetti est suédoise. Née à Stockholm en 1944, elle a grandi dans le sud du pays. Elle est journaliste à la radio, productrice, professeur de littérature, auteur de chansons, de livres pour enfants et de romans pour adultes. C'est grâce à son livre Le mec de la tombe d'à côté, publié en 2006 chez nous, que l'écrivain rencontre le succès international.

Vous pouvez la retrouver ici! (en français)




La couverture

 

Difficile d'être objective parce que mon exemplaire provient des éditions Babel et je trouve que leurs livres sont d'office élégants et attirants. Clélia de la chaîne BrodyBooks avait fait cette remarque dans une de ses vidéos (je ne sais plus laquelle) et j'avais été surprise et ravie de constater que je n'étais pas la seule à avoir le petit coeur fondu devant les livres de cet éditeur. 

Mais essayons quand même... photo sobre d'une femme sans haut ni bas (sans queue ni tête j'ai envie de dire). Elle porte une robe vichy bleu qui apporte de la fraîcheur à la couverture et dans sa main gauche un coeur rouge joliment dessiné. J'aime bien.

Remarque importante!
Vous pouvez constater que, sous le titre, figurent les noms des traductrices (oui bon, c'est un peu flou là, désolée) et là, encore une fois, chapeau aux éditions Babel! Il est tout à fait légitime de retrouver le nom de ces travailleurs de l'ombre sur la couverture et pas en tout petit à l'intérieur. Il faut du talent pour traduire un livre correctement en ne gommant pas la personnalité de l'écrivain et l'essence de son écriture. Je salue tous les traducteurs littéraires et leur rend hommage ici en signalant à chaque fois en fin d'article qui a traduit le livre que je vous présente.



Le quatrième de couverture

"Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l'oeil de la stèle qu'il fleurit assidûment.
Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie.
Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis... C'est le début d'une passion dévorante.
C'est avec  un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d'amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures."


L'histoire

L'histoire est racontée des deux points de vue par alternance de chapitres. J'ai bien aimé découvrir l'histoire à travers les yeux des deux protagonistes. Pour la curieuse que je suis, c'était évidemment assez jouissif. Le fait qu'on retrouve les héros à tour de rôle un chapitre sur deux rythme l'histoire de manière confortable.

De façon générale, le récit est plein d'humour, l'air de rien et moi j'aime bien "l'humour l'air de rien". 
Quid des personnages? Ils ont tous les deux leurs côtés attachants et tous les deux leurs côtés imbuvables. Des êtres humains en somme. Mais des humains qui ont encore beaucoup à apprendre voire tout à apprendre en matière de relations. Je crois qu'ils sont à eux deux l'illustration parfaite de tout ce qu'il ne faut pas faire en amour: espérer changer l'autre, décider à sa place de sa vie et des rêves qu'il doit abandonner, brusquer les choses, éviter de communiquer clairement dans la bienveillance.... En ce sens, ce livre est un vrai guide.

J'ai préféré le personnage masculin au personnage féminin, sans doute parce que Désirée m'a semblé le plus en dehors de la réalité de la vie quotidienne de Benny et que ça m'a agacée... Benny est fermier, non Benny ne peut pas partir en vacances comme ça et abandonner ses vingt-quatre vaches. Ouvre les yeux un peu! Ceci dit, Benny n'est pas en reste lui pour qui amour rime avec bons petits plats et paire de bras supplémentaire... Mais d'où ils sortent ces deux-là?

La fin est originale, elle sort des sentiers battus et nous laisse sur notre faim. Pas grave, il y a une suite et oui j'ai envie de la lire.
Je dirais que ce livre est parfait pour se détendre, il se lit vite et facilement tout étant d'un bon niveau littéraire. Je vous le recommande!


Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti (1998), traduction de Lena Grumbach et Catherine Marcus

Je vous souhaite un bon weekend, j'ai hâte de vous retrouver la semaine prochaine! Et bien sûr, vous connaissez la formule: soyez curieux! Je vous embrasse, merci de m'avoir lue :)


Ness Butterfly
Mes Mots En Blog est aussi sur Facebook!

4 commentaires :

  1. Le principe de l'alternance des chapitres me séduit... J'aime découvrir comment une situation peut être vécue sous des angles totalement opposés alors qu'a priori, elle est identique!
    Bon, une fois n'est pas coutume, ce livre a l'air tentant, lui aussi... (ohlàlà, serait-ce la naissance d'une PAL???)
    Vi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii j'aime beaucoup aussi voir les deux sons de cloche :)
      Une PAL? Mmmmmoui.... je vais être dure et sévère (lol c'est pour rire): une PAL n'existe que si elle est physique, l'intention ne fait pas la PAL (wawww quelle citation, elle va faire le tour du net celle-là, mdr).

      Supprimer
  2. Oooh :D contente de voir que tu as aimé :D
    Je l'avais lu il y a longtemps, et je l'avais trouvé assez sympa! Apparemment ses autres livres le sont aussi! Des bisous!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sympa oui, c'est le terme :)
      La suite est dans ma PAL ;)

      Supprimer